CCCXII.

Peu le savent mais, chaque matin, on éveille le pape Benoît en lui faisant une revue de presse. Disons tout de suite que ce rituel a le don de le mettre de mauvaise humeur. En foi de quoi, le Saint Père est un homme comme les autres. L’autre matin donc, aux vigiles vaticanes, un pieux abbé pénétra dans la chambre pontificale, ouvrit les rideaux, et une fois le pape à peu près réveillé, lui fit un bref compte-rendu de la presse du temps.

Quoi de neuf demanda le pape en étouffant un bâillement. Peu de choses, cher pape, le rythme des jours répondit l’autre. Mais encore ? L’abbé s’appliqua : La Grèce va mal. Le pape sursauta : Que voulez-vous que me fasse l’état de la Grèce ; ce sont des orthodoxes. L’abbé : C’est vrai, j’oublie toujours. Puis, comme inspiré : L’affaire DSK rebondit ! Le pape, cramoisi : Que voulez-vous que me fasse DSK, c’est un… L’abbé l’interrompant : Benoît, vous m’aviez promis ! Le Pape, radouci : Pardon, pardon… Quoi d’autre alors ? L’abbé : En France, Eva Joly va gagner la primaire écologiste. Le pape : La chanteuse ? L’abbé, agacé : Mais non, Saint-Père, la chanteuse c’est Émilie Jolie ; Eva c’est la norvégienne. Le Pape, explosant : Que veux-tu que ça m’ fasse les Norvégiens, c’est tous des parpaillots ! 

Et je vous passe Christine Lagarde au FMI, la tumeur maligne d’Hugo Chavez, l’anniversaire de la mort de Jim Morisson, le Tour de France, les tricheries du baccalauréat, les fautes d’orthographe de félix Phellion… Plus l’abbé annonçait et plus Benoît XVI se renfrognait. Finalement : Le mariage homosexuel, peut-être… Le pape leva les yeux au ciel : Mais, cher ami, c’est fichu, archi fichu. Vous verrez qu’ils gagneront. L’abbé soupira : Oui, comme vous dites toujours, on l’aura dans le… Le pape : Voyons, un peu de tenue !

L’abbé Reuters commençait à sécher. Quoi d’autre ? Soudain, son visage s’illumina. Ah oui, Saint Père, il y a bien quelque chose. Ça vient de Rouen, en France, c’est dans Paris-Normandie. Le pape sembla se dégourdir : Rouen ? L’abbé : Oui, la ville de Jeanne d’Arc et de Jean Lecanuet… Le Pape : Jeanne d’Arc ? Lecanuet ? Je ne vois pas. L’abbé s’impatientant : Peu importe, il s’agit de l’ordination d’un nouveau prêtre, une recrue de Descubes. Le pape : Des cubes ? L’abbé à part (quelle quiche !) : Écoutez plutôt ce qu’écrit le journal du mardi 28 juin : « A en juger par l’affluence dans la cathédrale Notre-Dame de Rouen dimanche, l’on peut supposer que la religion catholique a encore de beaux jours devant elle. »

Benoît XVI se redressa, métamorphosé : L’abbé, ma robe de chambre ! Sauvés, nous sommes sauvés ! Téléphonez à ce journaliste. Il nous le faut à l’Osservatore ! Son prix sera le mien ! 

Et toute la sainte journée, le pape arpenta les couloirs du Vatican, apostrophant chacun et chacune en répétant : De beaux jours devant elle ! De beaux jours devant elle !

1 Réponse à “CCCXII.”


  • que n’aurait-il éructé s’il avait su que notre jeune recrue avait des racines boudhistes…

Laisser un Commentaire




RESSOURCES DOCUMENTAIRES |
dracus |
medievaltrip |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | childrenofsatan2
| LOTFI - Un rebeu parmi tant...
| VA OU TON COEUR TE PORTE......